La France de Macron : saint Michel déboulonné, rues musulmanes autorisées

Tolérant burquas et quamis dans nos rues, la Libre pensée ne veut pas d’une statue de St Michel !

Le suicide « assisté, mais à l’insu de son plein gré » de la Nation France, ne passe pas seulement par les décisions les plus iniques du freluquet qui lui sert de président, officialisées par les lois votées en ce sens par une palanquée de traitres à la Nation, déguisés en élus sensés la représenter mais défendant surtout « leur » République, laquelle n’ayant absolument rien à voir avec celle des patriotes…

Si sa ruine programmée provient aussi des exactions en tous genres mais surtout mortelles, des prétendus miséreux de la planète, invités à nous envahir en se comportant comme chez eux (donc la plupart comme des sauvages incultes, bornés et ultra-violents) ; officiellement par amitié et empathie pour tous les humains, en réalité pour bien faire monter la sauce haineuse entre eux et nous les vrais Français… histoire de régler à moindres frais le douloureux problème que représente pour ces prétendues élites, le surplus de gueux peuplant cette terre, gênant les plaisirs de ces monstrueux mégalos égoïstes… en peaufinant un affrontement qui ne pourra être que sanglant… dûment retranchés dans leurs bunkers ultra-sécurisés…

Il ne faut pas oublier non plus, l’efficace assistance de certains magistrats, se prétendant indépendant du pouvoir, alors qu’au contraire ils lui sont totalement inféodés…eux-mêmes super assistés de scélérates associations, hyper puissantes par la force des subventions qu’elles reçoivent, bien que ne représentant qu’un pourcentage ridicule de citoyens ; exactement comme les syndicats roulant honteusement pour le pouvoir, tout en s’affichant « défenseurs des travailleurs » !

Et c’est précisément une scandaleuse démonstration qui vient d’avoir lieu aux Sables d’Olonne, suite à une réclamation de l’une des plus virulentes associations ne supportant pas la plus petite allusion à la religion dans l’espace public… sachant bien que seule la religion catholique les indispose, oubliant totalement que la France est un pays chrétien de vécu, de coutumes et d’usages… même pour ses citoyens les moins pratiquants, voire non-croyants !

Une nouvelle fois donc, après avoir été incommodée par un sapin ou une crèche de Noël, dans l’espace public, lesquels ravissent les Français, en commençant par les enfants… la puante association des « Libres penseurs » (ici celle de Vendée !) ne tolérant bien évidemment la liberté de pensée uniquement à ceux qui partagent la leur, avait dénoncé « un emblème religieux sur l’espace public. »

De toute évidence il ne semble pas qu’une quelconque réclamation n’ait émanée de cette association, sur l’ahurissante implantation et la multiplication de mosquées dans nos villes, qui pourtant indisposent bien plus les citoyens, de même que la prolifération indigeste de voiles, burqas, qamis et autres burkinis… qui eux laissent les libres penseurs de marbre !  

Installée en octobre 2018 place Saint-Michel, sur le parvis de l’église Saint-Michel, aux Sables d’Olonne ; un emplacement logique pour cette véritable œuvre d’art, rescapée d’une école privée, vouée à la destruction, la statue de Saint-Michel terrassant le dragon a fait l’objet d’une lutte acharnée de cette puante association (qui n’a sans doute rien  de mieux à « foutre » comme rage le maire) vient scandaleusement d’obtenir satisfaction par le biais de la décision de la Cour administrative d’appel de Nantes qui a rendu son jugement, donnant 6 mois à la ville pour retirer la statue du domaine public :

Le personnage de saint Michel, chef de la milice céleste des anges du Bien, fait partie de l’iconographie chrétienne et présente de ce fait un caractère religieux », rejetant ainsi les arguments de la commune vendéenne selon lesquels cette statue revêt « un caractère culturel, historique, traditionnel, artistique et festif ».

Pourtant en mars dernier, Yannick Moreau, maire des Sables-d’Olonne, laissait paraître sa colère en termes non équivoque :

https://www.dailymotion.com/video/x86dxq5

Puis organisait une votation des habitants sur le maintien de la statue à l’endroit actuel.

94,51% des votants ont répondu par l’affirmative à la question « souhaitez-vous que la statue saint Michel reste devant l’église Saint-Michel », selon un résultat provisoire transmis par la municipalité de cette ville de 45.000 habitants, précisant que 4593 habitants ont participé au vote.

« L’opinion des Sablais va nous éclairer et nous guider dans les suites que la Ville donnera aux décisions de justice », avait prévenu à l’AFP le maire divers droite Yannick Moreau. La votation était organisée en ligne du 25 février au 5 mars et dans cinq bureaux de vote samedi.

Rien n’y a fait ; il semblerait que profond malaise des abrutis désireux de ne pas accorder à autrui la libre pensée qu’ils osent revendiquer pour eux-mêmes, ait ému la Cour administrative de Nantes, au point de leur donner raison et de condamner la ville des Sables-d’Olonne à déboulonner l’inconvenante statue !

Heureusement l’affaire ne s’arrêtera pas là, puisque ça bouge chez les patriotes :

Alors que la ville des Sables-d’Olonne a annoncé son intention de porter l’affaire devant le Conseil d’État, plus haute juridiction administrative de France, environ 200 personnes ont manifesté leur soutien au maintien de la statue Saint-Michel, ce dimanche après-midi. 

Ils ont ainsi répondu à l’appel des membres vendéens du parti Reconquête ! d’Éric Zemmour et du collectif « Touche pas à ma statue ». 

https://twitter.com/i/status/1571498602152730624

Reconquête Vendée n’a pas manqué, malgré coupures et maladresses, de s’exprimer longuement à l’encontre des imbéciles de la prétendue « Libre pensée », rappelant au public les déjà trop nombreux « faits d’arme » de ces imposteurs se parant de la laïcité alors qu’ils ne sont seulement que d’odieux « anti-chrétiens », et énumérant les nombreuses actions profitables à la France envahie qu’ils pourraient entreprendre à la place de leurs continuelles mauvaises actions… puis a symboliquement « soudé » la statue.  

https://www.youtube.com/watch?v=GHOvhDEwUMk&t=19s

https://www.fdesouche.com/2022/09/19/aux-sables-dolonne-la-statue-de-saint-michel-pourrait-etre-bientot-deboulonnee/

https://actu.fr/pays-de-la-loire/les-sables-d-olonne_85194/les-sables-dolonne-une-manifestation-pour-sauver-la-statue-saint-michel_53888437.html

Comme exprimé dans la vidéo, l’équité voudrait effectivement que si la statue de Saint Michel des Sables d’Olonne doit être déboulonnée, au nom de la laïcité… alors, on doit commencer dans la foulée, la destruction de toutes les mosquées qui nous indisposent, nous autres chrétiens, païens, athées ou agnostiques… ?

De même que l’expulsion véritable et immédiate (avant qu’ils ne se fondent discrètement et provisoirement dans la nature) de tous ceux qui nous infligent la vue continuelle des voiles, niquabs, burquas islamiques véritables uniformes de la soumission de la femme à l’homme (quoi qu’en dise les beurettes ne voyant pas qu’on les utilise pour faire croire à leur libre choix), ou des barbus se baladant effrontément en chemise de nuit ?

Vêtements bien pratiques il est vrai, pour transporter toutes sortes de choses…

https://www.fdesouche.com/2022/09/20/enghien-les-bains-95-une-jeune-femme-de-22-ans-voilee-integralement-soupconnee-de-preparer-un-attentat-a-ete-placee-en-garde-a-vue-elle-avait-en-sa-possession-des-documents-lies-a-la-fabricati/

Et si tout ceci ne choque toujours pas les benêts encore prêts à accueillir ceux qui veulent notre perte, et s’en cachent pourtant de moins en moins ; seront ils enfin inquiétés, par l’annonce qu’à Stains (93) une rue (pour l’instant) est symboliquement renommée du nom de la femme du prophète Mahomet !

Ce qui, quand on connait la composition du conseil municipal de cette ville, n’a plus rien d’étonnant !  

https://www.fdesouche.com/2022/09/19/stains-93-une-rue-symboliquement-renommee-au-nom-de-la-femme-du-prophete-mahomet/

Quand une majorité de villes en France seront représentées par ce genre d’édiles, pensez-vous avoir encore votre mot à dire sur la manière de mener votre vie personnelle… surtout les femmes ???

Il est grand temps de se réveiller, citoyens français, d’origine ou adoptés, qui veulent à toutes forces continuer à vivre selon nos propres codes et non pas se voir imposer ceux de communautés restées à l’âge de pierre pour bien des choses… alors on se bouge les fesses, on montre les crocs, et on signifie aux félons qu’ils ont certes gagné des batailles, mais pas encore la guerre !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression (la vraie, pas celle des « faux libres penseurs »)