Que Barbara Lefebvre remange de la viande, cela la rendra plus lucide

Franchement ça ne fait pas envie de devenir végétarienne… pour se transformer en harpie, merci bien !

 

S’il est navrant de naitre « crétin(e) » et de ne jamais rien faire pour y remédier… il est tout aussi triste d’avoir accès dès la conception, à un QI appréciable dûment enrichi au fil du temps ; pour finir un jour par nier les évidences, utilisant pour se faire, des âneries dignes de se mesurer aux délires de… Sandrine Rousseau, qui elle ne semble pas avoir commencé son parcours avec les mêmes « bagages », démonstration ici :

Et oui compter les immigrés par ville, les classer en fonction de ça, renvoie à une pensée xénophobe. Par contre mesurer les discriminations renvoie à une pensée de l’égalité. Cela n’a donc rien à voir. Mais je crois que ce n’est pas votre sujet, au fond, l’égalité.

Sandrine Rousseau (@sandrousseau) November 23, 2022

C’est quand sa prochaine réu d’explications de texte à la Sandrine ?  

https://www.fdesouche.com/2022/11/23/sandrine-rousseau-reproche-au-figaro-dutiliser-le-critere-de-la-nationalite-pour-mesurer-limmigration-mais-defend-les-statistiques-ethniques-pour-mesurer-les-discriminations/

Mais si par grandeur d’âme, à propos de la bouffonne Rousseau, nous sommes portés à accompagner « l’index frappant le front », d’une validation de « circonstances atténuantes »… il est plus difficile de les accorder également à Barbara Lefebvre, titulaire d’une maîtrise de lettres modernes sur Gustave Flaubert, enseignante, journaliste d’opinion, essayiste, pédagogue… selon son CV Wikipédia, et qui a parfois défendu certains sujets avec brio… mais qui semble désormais se rouler avec délice dans les errements des gauchistes, jadis ses ennemis.

En novembre 2021, Pierre Cassen déplorait :

Séquence étonnante sur un plateau de télévision, où on voit Barbara Lefebvre, juive, hostile à la gauche, souvent courageuse sur l’insécurité, l’immigration, la dictature sanitaire, s’en prendre avec autant de virulence à Eric Zemmour, en reprenant, sur Pétain et les enfants juifs de Toulouse, toutes les saloperies colportées par la caste contre l’ancien chroniqueur de CNews, qui va bientôt annoncer sa candidature à la présidentielle ?

Si elle était sincère dans ses convictions, elle devrait, au contraire, se réjouir du discours d’un homme qui, à 95 %, va dans son sens. Ou alors elle fait partie d’une fausse opposition, comme bien d’autres, qui ne sont que des cautions d’un pluralisme médiatique de pacotille.

https://ripostelaique.com/pourquoi-barbara-lefebvre-hait-elle-autant-eric-zemmour.html

Bien vu ! Pourrait applaudir Bruno Attal, policier et membre du « Syndicat France police – Policiers en colère », qui sans surprise a rejoint Eric Zemmour, et vient justement d’avoir des échanges musclés, avec l’ennemie jurée de Z.

Devenue végétarienne, ce qui ne la rend pas plus gracieuse, c’est sur la dernière tragédie en date, la tuerie de la Gare du Nord : attaque au couteau à l’arme blanche, par un « étranger » sous le coup d’une OQTF, que s’opposent Bruno et Barbara , cette dernière ne goûtant pas les remarques, pourtant véridiques sur des faits aisément vérifiables, contrairement aux assertions des dangereux gauchistes utopiques… dont apparemment elle a bien vite acquis les codes de langage, chapitre « multiplication des interruptions de l’adversaire »… dont elle fait étalage face au policier 

https://twitter.com/Bruno_Attal_/status/1613271752024399881?

Celle qui, un temps, savait observer et en tirer les bonnes conclusions, semble aujourd’hui totalement sous la maléfique influence de la secte « macronienne », au point de nous ressortir, en pleine tragédie, les poncifs de la « première bouffonne » Elisabeth Borne, qui en décembre dernier, prétendait qu’il faut dire la vérité telle qu’elle est, tout en étant vigilant à ne pas faire des amalgames” et qu’il ne “faut pas faire un court-circuit entre immigration et délinquance“.

Traduction : la vérité, oui, mais pas trop quand elle risque de court-circuiter nos baratins, déclarations et recommandations.

https://www.fdesouche.com/2022/12/05/elisabeth-borne-appelle-a-ne-pas-faire-damalgames-entre-immigration-et-delinquance/

Aujourd’hui c’est un véritable imbroglio autour de l’âge et la nationalité du forcené, qui arrêté à plusieurs reprises, donnait chaque fois un nom et un âge différent… Facile quand un Etat tolère qu’on se balade sans papiers d’identité, prétendus perdus (mais jamais les smartphones !) et qu’une fois finalement identifié… on ne le renvoie pas dans son pays d’origine (d’accord ou pas d’accord on s’en fout !) à coups de pieds aux fesses !

Grâce à l’analyse des empreintes digitales, les forces de l’ordre sont parvenus à identifier cet homme d’une vingtaine d’années. Arrivé en France il y a trois ans, il était connu, sous de multiples alias par la police pour des faits de droit commun, principalement des atteintes aux biens.

Annoncé aussitôt comme Lybien selon la dernière nationalité qu’il a fournie… comment être sûrs qu’il n’est p as plutôt Algérien, quand on apprend ceci :

Imbroglio autour de l’identité du suspect de la Gare du Nord : un policier confie en off à un journaliste du Figaro que « beaucoup d’Algériens en situation irrégulière se font passer pour des Libyens », l’instabilité du pays compliquant les expulsions – Fdesouche

Que des citoyens dotés de « cœur » plus gros que la moyenne, soient toujours portés au doute avant de condamner les responsables d’actes criminels, sans raison valable… cela peut se concevoir.

Pour autant, lorsque ces agissements meurtriers, totalement gratuits, sont désormais quasi journaliers, et ce depuis plusieurs années ; dans un silence général entretenu avec soin par les médias du système, et que chaque fois, soit spontanément, soit lorsque le « pot aux rose » est découvert « incidemment », il s’avère  que ce sont encore et toujours des étrangers « en situation irrégulière », autrement dit « clandestins », qui en sont les auteurs, à quoi bon nier l’évidence mesdames Lefèbvre, Borne, Rousseau… et tant d’autres ?

A quoi bon interdire les statistiques quand elles vous desservent… pour mieux en brandir d’autres quand elles semblent confirmer vos assertions ?

A quoi bon nier l’évidence quand tant de voix s’évertuent à hurler la simple vérité ?

 

https://www.fdesouche.com/2023/01/12/bruno-attal-a-barbara-lefebvre-vous-etes-hors-sol-ca-fait-25-ans-que-jinterpelle-80-90-de-personnes-dorigine-africaine-ou-nord-africaine/

Ces nouvelles agressions de citoyens prouvent avant toutes choses, que le ministre Darmanin n’a retenu aucune leçon de la mort de Lola, malgré les simagrées de colère feinte, et les grandes phrases creuses émises à l’occasion, comme après chaque tragédie … et que les tenants d’une OQTF continuent à bénéficier de l’inadmissible laxisme de Macron et ses troupes !

Jusqu’à quand allons-nous tolérer de vivre en danger permanent, à cause de jeanfoutres, incapables d’assumer les rôles qu’ils ont brigués alors qu’ils n’en ont aucunement l’envergure ?

Démission Darmanin ! Démission Macron ! Démission de tous ces guignols !

Et justement, si je puis me permettre un petit conseil (ou recommandation si elle préfère) à Barbara Lefebvre, c’est que si elle a besoin de modèle pour peaufiner ses opinions, il vaudrait mieux qu’elle s’oriente vers Charlotte d’Ornellas, brillante journaliste de Valeurs Actuelles, plutôt que vers l’insipide moulin à paroles Sandrine Rousseau.

https://twitter.com/i/status/1613249784860782592

Est-ce qu’elle est bien consciente, la Sandrine, qu’elle risque sa vie, n’importe où, n’importe quand… en ouvrant en permanence son clapet à conneries ?

Je dis ça pour lui être utile, car personnellement, avec elles, la bécasse aurait plutôt tendance à me faire doucement rigoler… maintenant elle n’est pas la seule comique actuellement dans le marigot politico-médiatique non plus …

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression